Menu

Bonnes vacances d'été!COVID-19: formulaire de demande de compensationProjet de loi 61: la CEGQ déçueArticle de De Grandpré Chait3 éléments cruciaux pour réussir son 1er projet BIM comme entrepreneurFournisseurs engagésCOVID-19: comitésCOVID-19: la CEGQ dans les médiasArticle de FTI ConsultingCOVID-19 : impacts sur les chantiers de constructionDevenez un entrepreneur engagéFront commun des associations d’entrepreneurs auprès de l’Autorité des marchés publicsRetour sur les rencontres du comité avis de changement et annexe 6Cautionnement offert par la CEGQRétablir l'équité fiscale pour les petites entreprises au QuébecLe secteur municipal traîne de la patte dans le dossier des retards de paiementLa CEGQ élit son conseil d'administration 2020/2021Jean-François Mercier est inscrit au congrès. Et vous?Édito du PDG: le gouvernement amorce les travaux pour rendre le BSDQ plus équitableLe comité BSDQ en actionLa réforme du BSDQ à l'ordre du jour du gouvernementC'est parti pour notre tournée régionale!Eric Côté à Toronto pour faire avancer la question des délais de paiementEric Côté au Secrétariat du Conseil du Trésor!Résultats du sondage sur les agents de sécurité (prévention)La CEGQ dans les médias: lettre ouverteBonnes vacances!La CEGQ dans les médias: où est l'entente Canada-Québec en habitation?Rapports journaliers: lancement de DreevenAllègement réglementaire et opportunités du secteur privéProjet de loi C-97: Eric Côté était à la Chambre des communes jeudiÉditorial - dossiers chauds à surveiller en 2019Éditorial - De nouveaux alliés pour mieux défendre les entrepreneurs générauxLa championne de vélo Audrey Lemieux a un message pour vous!Inondations 2019: le formulaire d'engagement est maintenant disponibleÉditorial - Ce que la CEGQ fait pour vousLa CEGQ dans les médias: sols contaminésLoi fédérale sur le paiement rapide des travaux de constructionUn partenariat prometteur pour la mise à jour du Journal de chantierUne pénurie qui va «faire très mal»: la construction de bibliothèques et d’écoles pourrait être remise à plus tardRetards de paiement: le comité de suivi des projets pilotes de la CEGQ déjà en actionRetards de paiement : la Coalition salue le gouvernement fédéral qui entend agir… pendant que des mesures sont actuellement testées au QuébecProjet de politique d'inclusion de la ville de MontréalÉlection du conseil d'administration 2019/2020Joyeuses fêtes!Retards de paiement : Les deux premiers appels d'offres sont maintenant accessibles sur le SEAOLoi 90 : Contribuez à la mutuelle de formation de la CEGQ et versez moins à Revenu QuébecFaire de la main-d'oeuvre la priorité économique #1 du nouveau gouvernementGrappe de la construction : les dernières nouvellesRetards de paiement : la CEGQ dans les médiasCCQ - Services des comptoirs régionauxRetards de paiement au fédéral Retards de paiement au provincialMobilisation contre la formule du plus bas soumissionnaireGrappe de la constructionLa CEGQ dans les médiasPartenariat et formation : la CEGQ recruteGrève des grutiers : l'évaluation des dommages se poursuitCEGQ dans les médiasOrdonnace provisoire Grève des grutiersGrappe dans le secteur de la constructionGrève et moyens de pression par les grutiers dans l’industrie de la construction : la CCQ est vigilanteAppel d’offres public : la Ville de Montréal met à jour le CCAG et l’IAS Changements réglementaires CCQMembres du jury 2018Le budget québécois 2018CCQ - Lutte à la concurrence déloyaleVille de Montréal - Changement dans les dépôts de soumissions publiquesPremière rencontre entre l’AEGC et ses membres

Le secteur municipal traîne de la patte dans le dossier des retards de paiement

Le secteur municipal traîne de la patte dans le dossier des retards de paiement

Dans le dossier des retards de paiement, la Coalition contre les retards de paiement effectue un suivi des projets pilotes qui sont en cours avec le Conseil du trésor. Toutefois, la Coalition continue les démarches auprès des municipalités pour qu’elles emboîtent le pas à leur tour. Les réticences du milieu municipal à se doter de mesures pour réduire les délais sont toujours présentes mais les avancements sur ce dossier nous laissent croire qu’il y a toujours de l’espoir.

La CEGQ, qui est membre de la Coalition, a participé à des rencontres avec la Ville de Montréal et l’Union des municipalités du Québec. Cette dernière, par l’entremise de son comité approvisionnement et contrats publics, a soumis un rapport au pôle d’excellence gestion municipale PONEX du ministère des Affaires municipales et de l’Habitation. Des rencontres à ce sujet sont à prévoir au cours de l’année 2020 avec l’UMQ et d’autres municipalités.

Montréal

La Ville de Montréal est responsable de son côté d’un lot de frustrations de la part des entrepreneurs. La CEGQ est intervenue à plusieurs reprises dans les médias pour demander la mise en place d’un vrai dialogue entre les entrepreneurs et le donneur d’ouvrages. Nos appels sont toutefois restés sans réponse. Le front commun qui se dessine auprès de l’AMP semble avoir donné des idées à plusieurs associations pour attirer l’attention de la Ville de Montréal.

Gatineau

Par le passé, le dossier de l’aréna Guertin à Gatineau a monopolisé l’attention de la CEGQ sans pour autant avoir un dénouement satisfaisant pour les entrepreneurs généraux.

Ce projet a longtemps servi d’exemple pour illustrer le manque de dialogue, de confiance et de collaboration entre la ville et les entrepreneurs généraux. À terme, cela a provoqué le désintérêt des entrepreneurs généraux pour les projets de cette ville.

La municipalité a d’ailleurs pu estimer le désintérêt des entrepreneurs généraux pour certains de ses projets, lorsque qu’aucune soumission n’a été déposée après la diffusion de deux appels d’offres consécutifs pour la réfection de l’hôtel de ville au début 2019.

À la suite de cette situation, la Ville de Gatineau a contacté la CEGQ pour échanger en vue de la refonte du devis normalisé de la Ville. Des représentants de la CEGQ ont accepté l’invitation dans l’espoir de rétablir le dialogue, la confiance et enfin la collaboration avec la ville.

Les rencontres ont permis de bien identifier les intérêts de toutes les parties et des résultats souhaités. Par ses efforts, la municipalité souhaite intéresser plus de soumissionnaires à ses projets, obtenir des conditions contractuelles plus intéressantes et instaurer une gestion collaborative des projets.

C’est donc dans un esprit d’ouverture que les discussions ont débuté en juin et que d’autres rencontres auront lieu en 2020.