Québec annonce un projet de grappe de construction


La CEGQ était présente, le 6 août dernier, lors de l'annonce de la création officielle d'une grappe consacrée à l'écosystème de la construction par la ministre de l’Économie, de la Science et de l’Innovation et ministre responsable de la Stratégie numérique, Dominique Anglade.

Cette grappe verra le jour au cours de l'hiver 2019. Le Plan économique du gouvernement de mars dernier prévoit la somme de 1,4 million $ sur cinq ans pour former la grappe. Pour l’instant, Québec annonce une démarche visant à réaliser une étude. Des chantiers de réflexions sont aussi prévus en octobre, novembre et décembre prochain à Québec et à Montréal.

«Les enjeux sont nombreux: on parle du virage numérique, de l'allègement réglementaire, de la commercialisation, de l'exportation, de la formation de la main-d’œuvre, bref beaucoup de sujets qui vont être abordés et qui vont permettre finalement à ce secteur de se mobiliser», a expliqué la ministre Anglade.

L’annonce est un grand pas vers l'avant pour l'industrie de la construction québécoise. «Que toute l'industrie travaille ensemble, c'est de plus en plus une nécessité. On se rend compte qu'on doit travailler ensemble pour s'améliorer et pour l'innover», a fait valoir Éric Côté, vice-président exécutif de la CEGQ

Retombées colossales en terme de PIB et emplois
Le Conseil du patronat du Québec (CPQ) mentionne que l'apport consolidé des différents secteurs de la construction représente un PIB à 22,4 milliards $ et plus de 267 500 emplois directs en plus de créer des retombées économiques indirectes considérables, soit 12,9 milliards $ en PIB et 155 800 emplois à la grandeur du territoire. Ces données font de l’écosystème de la construction le 4e secteur économique en importance au Québec.

La CEGQ dans les médias

La Presse - Construction : une grappe industrielle pour faciliter le dialogue

Montreal Gazette – Quebec to lauch "cluster" to help modernize construction industry

 

Pour consulter le communiqué du gouvernement, cliquez ici.

Pour consulter le communiqué du CPQ, cliquez ici.