La facture des dommages continue de grimper

Plusieurs médias rapportaient cette semaine que la Commission de la construction du Québec (CCQ)  enquête sur pas moins de 650 dossiers «de nature pénale» en lien avec la grève illégale des grutiers (article).

De son côté, la CEGQ poursuit son évaluation des dommages subis par les entrepreneurs généraux. Nous avons reçu de nombreuses réponses à notre appel de la semaine dernière. En effet, plusieurs entrepreneurs nous ont rapporté avoir subi des conséquences financières en lien avec la grève illégale. Un grand nombre de ses dépenses pourront difficilement être réclamées.

La CEGQ invite les entrepreneurs à remplir ce formulaire et de nous le renvoyer au info@cegq.com. Les informations récoltées par cette analyse, nous permettrons de dresser un portrait réel de la situation et de représenter adéquatement les entrepreneurs auprès du Ministère du Travail et de la CCQ.

Vous pouvez communiquer avec la CCQ, si vous avez été témoin ou victime d'une situation d'intimidation, d'entrave ou de menace, 1 844 736-6746, ou par courriel en visitant la section « Vous voulez porter plainte ? » N’hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez un accompagnement dans vos démarches auprès de la CCQ.